Reyl mise sur sa banque d'affaires pour croître

mercredi, 19.07.2017

La banque d'affaires du groupe Reyl a comme objectif d'arriver à 25% des recettes.

Actuellement, l'unité Corporate advisory and structuring représente 10% à 15% du produit d'exploitation de l'établissement. (keystone)

Le groupe Reyl fonde beaucoup d'espoirs sur sa banque d'affaires, qui devrait contribuer à hauteur de 25% du chiffre d'affaires à moyen terme. Actuellement, l'unité "Corporate advisory and structuring" représente 10% à 15% du produit d'exploitation de l'établissement, a indiqué à AWP son responsable, l'associé Christian Fringhian.

Cette ligne de métier occupe à ce jour huit personnes chez Reyl, avec pour objectif d'augmenter l'effectif à douze employés d'ici fin 2018. "Le rôle de Corporate advisory va clairement se solidifier comme étant l'un des principaux relais de croissance de la banque", assure le banquier.

Le groupe s'évertue à conserver une certaine porosité entre ses différentes lignes de métier. M. Fringhian parle de "symbiose" entre la banque d'affaires et la gestion de fortune. Un entrepreneur dont le patrimoine est géré par Reyl peut très bien recourir aux services de Corporate advisory et vice et versa.

Cette activité pourrait constituer un moteur de croissance non seulement pour la banque privée genevoise, mais également pour la place financière helvétique, explique l'associé.


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...