L'appréciation générale du franc a laissé des traces dans les comptes de la BNS

mercredi, 31.10.2018

La banque centrale a légèrement augmenté l'importance des positions dans des monnaies qui ont perdu de la valeur.

Christian Affolter

Thomas Jordan, président de la direction générale de la BNS. (keystone)

L’euro n’a pas été la monnaie qui s’est dépréciée le plus face au franc au cours du troisième trimestre 2018. Il n’empêche qu’il a probablement une nouvelle fois été au centre de l’attention de la BNS. L’évolution de la structure des placements entre juillet et septembre en témoigne. La position...






 
 

AGEFI



...