La GKB maintient son bénéfice stable mais hausse le dividende

vendredi, 07.02.2020

La Banque cantonale des Grisons (GKB) a réalisé en 2019 un bénéfice net quasiment stable, mais le conseil d'administration proposera un dividende spécial de 6 francs par titre à côté du dividende ordinaire de 40 francs en raison de son 150e anniversaire.

Les charges d'exploitation ont pris 5% à 188,6 millions de francs.(Keystone)

Em 2019, le bénéfice net de la Banque cantonale de grisons (GKB) a grappillé 0,2% à 185,5 millions de francs tandis que le résultat d'exploitation a gagné 2,9% à 201,8 millions, a annoncé vendredi l'établissement bancaire.

Le produit d'exploitation s'est pour sa part inscrit en hausse de 5,9% à 415,35 millions de francs. Les recettes issues des opérations d'intérêt ont cédé 3% à 251,6 millions en raison de l'impact des taux négatifs, a expliqué l'établissement. Les commissions et services ont généré des revenus qui ont bondi de 26% à 134,2 millions grâce à la consolidation du gestionnaire de fortune Albin Kistler.

Les charges d'exploitation ont pris 5% à 188,6 millions de francs. Cette hausse des frais est également imputable à la consolidation d'Albin Kistler. Le ratio coûts/revenus s'est établi à 49,6%, contre 49,9% l'année dernière et reste ainsi sous la barre des 50% visée.

Les avoirs de la clientèle ont bondi de 8,8% à 36,2 milliards, grâce à la performance des marchés. Les prêts aux clients ont avancé de 1,9%.

Pour 2020, le bénéfice net devrait rester au niveau qu'en 2019.(awp)






 
 

AGEFI




...