La BKB génère un bénéfice net en hausse au premier semestre

jeudi, 27.07.2017

La Banque cantonale de Bâle a dégagé au 1er semestre un bénéfice net de 97,9 millions de francs au niveau du groupe, soit 70% de mieux qu'un an plus tôt.

La Banque cantonale de Bâle a dégagé au 1er semestre un bénéfice net de 97,9 millions de francs au niveau du groupe, soit 70% de mieux qu'un an plus tôt.

La Banque cantonale de Bâle (BKB) a dégagé au 1er semestre un bénéfice net de 97,9 mio CHF au niveau du groupe, soit 70% de mieux qu'un an plus tôt. La performance a été dopée par un produit extraordinaire de 44 mio en raison de l'augmentation de la participation dans la Bank Cleer (ex-Banque Coop), indique l'institut rhénan jeudi dans un communiqué.

La maison-mère à elle seule a bouclé la période sur un bénéfice net de 48,2 mio CHF, soit une progression annuelle de 10%.

Dans le détail, le produit net des opérations d'intérêts, principale source de revenus du groupe, a progressé de 3,1% à 179,5 mio CHF, celui des commissions et services de 1,4% à 63,6 mio, alors que les activités de négoce et options de juste valeur ont vu leur produit bondir de près de moitié en rythme annuel (+49,8%) pour s'établir à 57,9 mio.
Les charges d'exploitation ont enflé de 8,8% par rapport au 1er semestre 2016 à 184,7 mio CHF. Le résultat d'exploitation s'est amélioré de 4,5% à 106,2 mio.

Au bilan, les créances à la clientèle se montaient fin juin à 28,14 mrd CHF, dont 25,09 mrd de prêts hypothécaires. Les avoirs en dépôt ont quant à eux franchi la barre des 24 mrd. La somme de bilan a augmenté de 4,7% par rapport au bouclement de l'exercice 2016.
Pour la 2ème partie de l'exercice, la direction de la BKB, se basant sur les résultats "réjouissants" du 1er semestre, se dit convaincue d'atteindre, voire de dépasser, les objectifs fixés en début d'année, à périmètre constant.(awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...