BMPS: perte nette de 3,24 milliards d'euros en 2016

vendredi, 10.03.2017

La banque BMPS, qui s'apprête à être nationalisée provisoirement par l'Etat italien, a annoncé jeudi avoir enregistré en 2016 une perte nette de 3,24 milliards d'euros en en 2016.

La banque BMPS a enregistré en 2016 une perte nette de 3,24 milliards d'euros en en 2016.

Le chiffre définitif des pertes de la banque BMPS (Monte dei Paschi di Siena) est légèrement meilleur que la perte de 3,38 milliards annoncée le 9 février, lors de la publication des résultats préliminaires.

La banque, qui accumule les difficultés depuis de longues années, avait enregistré l'an passé un bénéfice net de 390 millions d'euros, son premier en cinq ans.

Mais malgré les tentatives de redressement menées par son management, avec l'annonce par exemple de la suppression de 2.450 emplois et la fermeture d'un quart de ses agences, la banque n'est pas parvenue en décembre à récolter sur le marché les cinq milliards d'euros dont elle avait besoin alors pour se recapitaliser. Son besoin en capital est désormais estimé à 8,8 milliards d'euros.

La BMPS est considérée comme le maillon faible du système bancaire italien, en particulier en raison de l'importance des créances douteuses --des prêts risquant de ne jamais être remboursés-- dans son portefeuille.

Le ratio de fonds propres durs de la BMPS, le CET1, indice très suivi car il mesure la capacité d'une banque à faire face à une crise, s'élevait fin décembre à seulement 8,17% (contre 8% annoncé le 9 février), en net recul par rapport à fin 2015 (12%). Il se trouve en dessous du seuil Srep exigé par la Banque centrale européenne (BCE), fixé à 10,75%. (awp)


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...