Japan Tobacco rachète une société indonésienne

lundi, 07.08.2017

Japan Tobacco rachète un fabricant indonésien de cigarettes spécialisé dans les cigarettes au clou de girofle. Mais la bourse de Tokyo reste sceptique.

Japan Tobacco investit dans une société indonésienne spécialisée dans les kreteks, des cigarettes au clou de girofles. (Keystone)

Japan Tobacco (JT) a indiqué avoir signé un accord en vue du rachat d'un fabricant indonésien de cigarettes pour 677 millions de dollars (574 millions d'euros), une annonce qui laissait lundi les investisseurs sceptiques à la Bourse de Tokyo.

Dans la matinée, l'action grignotait seulement 0,49% à 3.821 yens, dans un marché en hausse de 0,58%.

JT va mettre la main sur la société PT Karyadibya Mahardhika (KDM) et son distributeur, spécialisés dans les kreteks, cigarettes au clou de girofle très populaires dans un pays réputé pour ses épices, qui compte parmi les plus gros fumeurs du monde (deuxième marché derrière la Chine).

Les deux entités emploient environ 7.500 personnes, pour neuf usines.

Cette opération, présentée comme la plus importante du groupe japonais en Asie du sud-est, "va représenter une expansion importante de notre couverture géographique dans les marchés émergents pour soutenir notre croissance future", s'est félicité dans un communiqué Mutsuo Iwai, vice-président exécutif de Japan Tobacco.

La transaction, qui devrait être bouclée d'ici fin 2017 après l'approbation des autorités de régulation, inclut aussi la reprise de la dette, d'un montant de 323 millions de dollars.

Cette initiative a semble-t-il peu convaincu les analystes. "Je pense que ce n'est pas la priorité d'investir maintenant dans les cigarettes kretek et l'Indonésie", a ainsi commenté Owen Bennett, analyste de Jefferies International, cité par l'agence Bloomberg. "S'ils avaient fait cela il y a trois ans, cela aurait probablement eu un impact extrêmement positif, mais depuis l'Indonésie a commencé à voir une certaine pression s'exercer sur le marché, avec la montée des cigarettes électroniques et du tabac chauffé".

Parallèlement, Japan Tobacco est en discussions pour acquérir les actifs du fabricant philippin de cigarettes Mighty Corporation (MC), une opération évaluée à près de 800 millions d'euros.

L'ancien détenteur d'un monopole national cherche à renforcer sa présence à l'étranger pour combler l'absence de perspectives au Japon dans un contexte de vieillissement de la population et de diminution du nombre de fumeurs. (awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...