Economiesuisse fait campagne en faveur de l'accord cadre avec l'UE

jeudi, 31.01.2019

Il n'y a pas d'alternative équivalente à l'accord institutionnel avec l'Union européenne sur la table. Suspendre les négociations pour les reprendre après les élections fédérales n'apporterait rien, a défendu jeudi economiesuisse.

Selon economiesuisse, la proposition mise en consultation jusqu'au printemps par le Conseil fédéral répond aux principaux objectifs fixés par les milieux économiques.(Keystone)

La position de l'organisation economiesuisse sur le projet est connue. Mais la faîtière de l'économie a profité de sa conférence de presse annuelle pour faire campagne en faveur du texte négocié entre Berne et Bruxelles.

Selon elle, la proposition mise en consultation jusqu'au printemps par le Conseil fédéral répond aux principaux objectifs fixés par les milieux économiques.

L'accès au marché intérieur de l'UE est assuré, et le texte entérine pour la libre circulation des personnes trois mesures d'accompagnement que Bruxelles ne reconnaît pas à l'heure actuelle. Non seulement l'accord ouvre la voie à de nouveaux accords bilatéraux, mais il améliore la sécurité juridique.

De toute façon il n'y a pas d'alternative équivalente à l'accord institutionnel. Une adhésion à l'UE ou à l'Espace économique européen de même qu'une union douanière ou un accord de libre échange affaibliraient la compétitivité ou la souveraineté suisse.

Le Conseil fédéral devrait néanmoins clarifier plusieurs points durant la phase de consultation. Il doit préciser que seules les règles d'accès au marché sont concernées par l'obligation de reprise dynamique du droit faite à la Suisse et clarifier les effets des principes relatifs aux aides d'Etat sur le système fédéral. Enfin, il faut stipuler que partenariat social n'est pas restreint.(awp)






 
 

AGEFI



...