Brain Tree

vendredi, 21.12.2018

Il n’y a dans le datacenter cérébral que ce que l’on y met. La chronique de Pécub.

La différence se fera à la qualité du remplissage de la matière gliale. Il n’y a dans le datacenter cérébral que ce que l’on y met. Tous les divertissements de la télé. Ou alors tout ce qu’ont étudié et découvert, Einstein, Pasteur, Fleming, Semmelweis, Shakespeare, Mozart, Van Gogh, Rockefeller, Pic de la Mirandole, Jules II, Gerbert d’Aurillac, Charlie Chaplin, Churchill, Nietzsche, Picasso, Archimède, Epicure, Marilyn Monroe, Elvis Presley, Mère Teresa, le Petit Prince, la première bactérie, Nostradamus, Galien, Edison, Faraday,  Nicolas Machiavel, Sun Tsu et von Clausewitz, Charpak, Gilles de Gene, Fermi, Antoine Laurent de Lavoisier, Newton, Jean-Jacques Rousseau, Marie Curie, Pascal, Pythagore, Darwin, René Descartes, Dante Alighieri, Léonard de Vinci, Michelangelo, Copernic, Magellan, Charlemagne, Cervantès, Salvador Dali, Jacques Brel, John Maynard Keynes, Luis Mariano, Edgar Alan Poe, Lapérouse, Martin Luther King, Hitchcock, Confucius, l’araignée, Michel Bontemps, Paul Valéry, les étoiles à neutrons, Jean Piaget, Montaigne, Hubble, la famille des Foucauld, Cro-Magnon, Hemingway, Gutenberg, Paracelse, Alfred Nobel, Monge et Carnot.

La grande interrogation à propos de Léonard de Vinci, qui restera encore quelques heures sans réponse, a-t-il raté l’invention de la télévision ? Ou bien c’est après analyse et réflexion qu’il aurait en pleine conscience dècidé d’y renoncer ?

Chaque semaine dans l'Agefi, retrouvez la rubrique "dans la tête de Léonard de Vinci", par Pécub.

 

 






 
 

AGEFI



...