La directive qui aurait trop restreint les réviseurs éligibles a été de facto annulée

lundi, 03.12.2018

Il n’est pas question que la Commission de haute surveillance édicte des conditions pour l’agrément et la surveillance de réviseurs dans le domaine de la prévoyance professionnelle.

Christian Affolter

Pierre Triponez, président de la CHS PP.

Le rapport du Conseil fédéral publié vendredi a estimé que la Commission de haute surveillance de la prévoyance professionnelle (CHS PP) avait outrepassé ses compétences en ajoutant des conditions à l’agrément des réviseurs. Ce dernier relevant de la compétence de l’Autorité de surveillance des...






 
 

AGEFI



...