Idorsia a levé 330 millions avec son augmentation de capital

mercredi, 20.05.2020

La société biopharmaceutique bâloise va préparer le lancement de son premier traitement commercial.

Les actions Idorsia nouvellement émises représentent 8,4% du capital actuellement en circulation. (Keystone)

Le laboratoire Idorsia a placé avec succès sur le marché 11 millions d'actions, ce qui lui a permis d'engranger un produit brut de 330 millions de francs. Ce dernier sera utilisé notamment pour préparer le lancement du premier traitement commercial développé par l'entreprise.

Les actions Idorsia nouvellement émises représentent 8,4% du capital actuellement en circulation, précise le groupe d'Allschwil mercredi dans un communiqué. Chaque titre d'une valeur nominale de 5 centimes l'unité a été placé au prix de l'offre, à savoir 30 francs.

Les fondateurs et principaux actionnaires Jean-Paul et Martine Clozel se sont portés acquéreurs de 28,4% des actions placées, ce qui leur a permis de maintenir au même niveau leur participation dans l'entreprise.

Ils ont également souscrit une clause de blocage (lock-up) pour une période de 180 jours à compter de la cotation des nouvelles actions sur SIX Swiss Exchange - prévue pour ce vendredi - deux fois plus que les 90 jours imposés.

"Nous avons enregistré une importante demande pour les actions nouvellement émises de la part d'investisseurs hautement qualitatifs (qui) se concentrent sur la création réelle de valeur et croient à notre stratégie sur le long terme", s'est félicité le directeur financier d'Idorsia, André Muller, cité dans le communiqué.

Les 330 millions de francs générés par l'opération seront également utilisés pour financer le développement de traitements expérimentaux du portefeuille se trouvant à un stade avancé, comme l'aprocitentan, le clazosentan et le lucerasta. (awp)






 
 

AGEFI



...