Huawei: après la montée en flèche, le sérieux revers

mardi, 21.05.2019

Au cours des dernières années, Huawei a connu une augmentation fulgurante de ses ventes de smartphones, lui permettant de distancer Apple.

SG

En 2018, Huawei a vendu plus de 200 millions de smartphones, représentant 13% des ventes mondiales. (Keystone)

Huawei s’est imposé au premier trimestre 2019 comme le numéro 2 mondial des ventes de smartphones devant Apple et juste derrière Samsung. Au cours des trois premiers mois de l’année, Huawei a vendu 59,1 millions de téléphones, ce qui lui assure 19% des parts de marché.

Sur la même période, Apple a vendu 36,4 millions d’appareils, soit 30,2% de moins qu’en 2018,  pour une part de marché de 11,7%. Avec 71,9 millions de smartphones écoulés, Samsung détenait fin mars 23,1% du marché mondial.

Huawei a connu une forte croissance ces dernières années. En 2018, le géant chinois a vendu plus de 200 millions de smartphones, représentant 13% des ventes mondiales. En comparaison, en 2017, Huawei avait raflé 9,8% des parts de marché et seulement 1,5% en 2010. 

Toutefois, la montée en flèche de la marque chinoise pourrait bien subir un sérieux coup d’arrêt. En effet, Google vient d’annoncer qu’il coupait les ponts avec Huawei. Cette information fait suite à la décision de Donald Trump d'interdire aux grandes entreprises américaines de télécoms de commercer avec des sociétés étrangères jugées "à risque" pour la sécurité nationale. 

Ce qui implique que Huawei pourra uniquement utiliser la version libre de droit d’Android, le logiciel appartenant à Google. Les adeptes de la marque chinoise seraient donc privés des applications populaires de Google, telles que YouTube, Gmail et Google Maps. 

Ces mesures ne concerneront pas les clients chinois, où Huawei occupe une position de leader, vu que la plupart des services de Google sont d’ores et déjà interdit dans l’Empire du Milieu. Par contre les Européens, les Sud-Américains et les habitants du Moyen-Orient, où la marque chinoise figure parmi les plus populaires, seront directement impactés. 






 
 

AGEFI



...