Heineken débute l'année avec un bénéfice net en hausse de 15%

mercredi, 24.04.2019

Heineken a enregistré un bénéfice net de 299 millions d'euros au 1er trimestre, contre 260 millions d'euros à la même période l'an dernier.

Le groupe produit et vend plus de 300 marques de bière et de cidre, dont Heineken, Strongbow et Amstel. (Keystone)

Le brasseur néerlandais Heineken a publié mercredi un bénéfice net en hausse de 15% pour le premier trimestre de 2019, saluant des résultats positifs qui lui permettent de confirmer ses objectifs et d'entamer l'année sur des bases solides.

Le bénéfice net du groupe s'est établi à 299 millions d'euros, contre 260 millions d'euros à la même période l'an dernier, a-t-il indiqué dans un communiqué, sans évoquer de chiffre d'affaires.

Le brasseur néerlandais s'est félicité d'une croissance organique des volumes de bières de 4,3%, notant une progression dans toutes les régions.

Les volumes de la marque Heineken ont eux enregistré une hausse de 8,3% de manière organique, avec une croissance à deux chiffres en Afrique, au Moyen-Orient, en Amérique et en Europe de l'Est.

Les principaux marchés à avoir contribué à cette croissance à deux chiffres sont notamment le Brésil, l'Afrique du Sud, la Russie, la Chine et le Royaume-Uni.

"Nous avons connu un début d'année positif avec une croissance des volumes dans toutes les régions malgré le calendrier de Pâques, soulignant notre concentration continue sur la croissance et l'étendue de notre empreinte géographique", a déclaré le PDG Jean-François van Boxmeer, cité dans le communiqué.

"Nos objectifs pour l'année 2019 restent inchangés, nous prévoyons une croissance organique à un chiffre de notre résultat d'exploitation (beia)", a-t-il précisé.

Numéro deux mondial de la bière, Heineken a annoncé en mars lancer un programme visant notamment à réduire sa consommation d'eau dans le cadre des objectifs de développement durable de l'ONU.

Fondé au XIXe siècle à Amsterdam, le groupe produit et vend plus de 300 marques de bière et de cidre, dont Heineken, Strongbow et Amstel et emploie plus de 80.000 personnes dans le monde. (awp)






 
 

AGEFI



...