Google investit un milliard de dollars dans un "campus" à New York

lundi, 17.12.2018

Google veut établir un futur "campus" à New York, qui devra être mis en service début 2020.

Le groupe va acquérir en leasing plusieurs immeubles de bureaux qui seront partie intégrante de son futur "campus". (Keystone)

Alphabet, la maison mère de Google, a annoncé lundi son intention d'investir plus d'un milliard de dollars (soit presque autant en francs) pour établir un nouveau site à New York, dans le quartier de West Village à Manhattan.

Le groupe va acquérir en leasing plusieurs immeubles de bureaux qui seront partie intégrante de son futur "campus", d'une surface de 160.000 mètres carrés, a annoncé sa directrice financière Ruth Porat dans un communiqué.

Le nouveau complexe, situé près de la rivière Hudson, entrera en service début 2020 sous le nom de "Google Hudson Square", a-t-elle précisé.

Alphabet avait déjà annoncé en février avoir racheté le complexe immobilier Chelsea Market pour la somme de 2,4 milliards d'euros (2,7 milliards de francs), ce qui va le conduire à libérer ses actuels locaux situés sur le Pier 57, le long de l'Hudson.

Le géant de l'internet, dont le siège est à San Francisco (Californie), emploie 7000 personnes à New York, sur un total de 94'400 employés.

"Avec ces deux investissements récents, Google Chelsea et Google Hudson, nous serons en capacité de plus que doubler le nombre de nos collaborateurs à New York dans les dix ans à venir", a ajouté M. Porat.

"New York continue d'être une grande réserve de talents divers et internationaux -- c'est ce qui avait conduit Google à s'installer dans cette ville dans les années 2000 et c'est ce qui la pousse à y demeurer", a-t-elle expliqué.

Selon le Wall Street Journal, avec ce nouvel investissement, Google va devenir l'un des plus gros propriétaires immobiliers de la ville.

Mi-novembre, après 14 mois de surenchère entre des dizaines de villes, le géant de la distribution Amazon a annoncé avoir retenu deux sites - Long Island City à New York et Crystal City, aux portes de Washington - pour implanter deux nouveaux "sièges" employant chacun quelque 25'000 employés.

Encore plus récemment, Apple a dévoilé des investissements dans plusieurs sites aux États-Unis dont la création d'un nouveau "campus" pour un milliard de dollars à Austin, au Texas. (ats)






 
 

AGEFI



...