Globus table sur un repli des recettes en 2018

mercredi, 26.09.2018

Malgré une légère hausse des ventes, Globus s'attend à un repli de 3% du chiffre d'affaires total en 2018.

Afin de mettre un terme à l'érosion du chiffre d'affaires, Globus a notamment lancé une restructuration de son réseau de boutique. (keystone)

Le groupe Globus, propriété de Migros, table cette année sur un repli d'environ 3% du chiffre d'affaires total, même si les grands magasins ont affiché sur les huit premiers mois de l'année une légère hausse de 1% des ventes.

Une comparaison de l'activité dans les autres unités est par contre délicate, en raison des restructurations notamment chez Schild et Globus Hommes, a indiqué le directeur Thomas Herbert dans un entretien à paraître jeudi dans le journal Handelszeitung.

La hausse du chiffre d'affaires dans les grands magasins est uniquement le fruit du commerce en ligne. "Concrètement, notre boutique en ligne va générer cette année des ventes de 30 à 40 millions de francs", après quelque 35 millions en 2017, a détaillé M. Herbert.

Pour 2019, le patron de Globus a confirmé tabler sur des recettes de 100 millions de francs générées par le commerce sur internet, permettant à la boutique en ligne d'atteindre le seuil de rentabilité. D'ici 2024 à 2025, les ventes en ligne devraient monter à 200 millions.

En juin, le directeur général avait indiqué encore tabler sur des recettes stables en 2018, après plusieurs années de repli et une restructuration quasi achevée. En 2017, le groupe Globus avait dégagé des ventes de 857 millions de francs, en baisse de 2,5% sur un an.

Afin de mettre un terme à l'érosion du chiffre d'affaires, Globus a notamment lancé une restructuration de son réseau de boutiques via une stratégie appelée "one brand" consistant à fusionner ses anciens magasins des marques de mode Schild et Globus Hommes et à ouvrir des points de ventes Globus disposant aussi bien d'articles pour hommes et femmes.

Cette réorganisation a entraîné une quinzaine de licenciements. D'ici 2022, le groupe compte réduire ses effectifs jusqu'à 10% au maximum, ces derniers tournant autour de 3600 personnes. (ats)






 
 

AGEFI



...