Un acheteur étranger pour Globus

lundi, 03.02.2020

Globus devrait être vendu au groupe Signa, qui appartient à l'investisseur autrichien René Benko, et au thaïlandais Central Group.

Signa et Central Group reprendront chacun la moitié de Globus. (Keystone)

Migros serait en passe de boucler la vente de sa filiale Globus. La chaîne de grands magasins en difficulté sera vendue au groupe Signa de l'investisseur autrichien René Benko et au thaïlandais Central Group, a affirmé la SonntagsZeitung. Signa et Central Group reprendront chacun la moitié de Globus.

Selon le journal dominical, la vente concerne aussi bien les affaires de commerce de détail que les sept immeubles de Globus, dont celui de la Bahnhofstrasse à Zurich. La part de l'immobilier représente la plus grosse partie du prix de vente d'environ 1 milliard de francs. Les affaires de commerce de détail ne valent plus grand chose, selon des spécialistes.

M. Benko et Central Group étaient mentionnés comme favoris pour l'opération depuis quelques temps dans la presse. Les deux partenaires exploitent ensemble le groupe berlinois de magasins de luxe Kadewe (Kaufhaus des Westens), contrôlé à 51% par Central Group et à 49% par M. Benko.

Signa possède aussi les chaînes de magasins allemands Karstadt et Kaufhof. Le groupe Signa Retail emploie actuellement quelque 45'000 collaborateurs pour un chiffre d'affaires annuel de 7,2 milliards d'euros. Selo Signa, la valeur brute de son parc immobilier est de 19 milliards d'euros, ce qui en fait un des plus importants investisseurs européen dans l'immobilier.

Le patron de Globus, Thomas Herbert, qui avait manifesté son intérêt pour le rachat du groupe, n'était plus dans la course depuis quelques temps, a précisé la SonntagsZeitung. Migros lui aurait racheté sa participation de 2,7% dans les affaires de commerce de détail de Globus. On ne sait pas si M. Herbert restera en place sous les nouveaux propriétaires.

L'été dernier, Migros avait annoncé son intention de vendre Globus, avec le groupe de magasins de meubles Interio et le spécialiste allemand des équipements et de la décoration Gries Deco et sa marque Depot, ainsi que sa filiale M-Way, spécialisée dans la vente de vélos électriques. L'objectif était de se renforcer dans le coeur de métier et d'investir dans le commerce en ligne, avait expliqué Migros à l'époque.

M-Way, Gries Deco et une partie d'Interio ont entretemps été vendus. La vente de Globus devrait être finalisée au 1er semestre de 2020, avait précisé le géant orange.

Dimanche, Marcel Schlatter, porte-parole de Migros, a déclaré que le processus de vente se déroule comme prévu. Migros informera dès que la vente sera conclue. Selon la SonntagsZeitung, cette annonce devrait tomber cette semaine.

Le Glattzentrum est aussi à vendre

Vendredi, Migros a annoncé son intention de vendre le centre commercial Glattzentrum à Wallisellen. Le cession de ce centre qui est le plus gros de Suisse en terme de chiffre d'affaires, doit être réalisée d'ici la fin de cette année. Selon des spécialistes de la branche, le prix de vente devrait se situer entre 400 et 600 millions de francs.

Le vente du Glattzentrum constitue aussi un élément de la nouvelle stratégie de Migros. Le groupe entend se renforcer dans le segment Convenience avec ses boutiques Migrolino, dans le commerce en ligne et dans le segment de la santé. La gestion d'un immeuble ne fait simplement plus partie du coeur de métier, a précisé M. Schlatter.

La décision de se séparer du Glattzentrum n'a toutefois aucune conséquence pour les autres centres commerciaux, car la Fédération des Coopératives Migros n'en est pas propriétaire. Ce sont notamment les coopératives régionales qui le sont. (awp)






 
 

AGEFI




...