Quatre nouvelles entreprises romandes admises au programme Genilem

mardi, 10.12.2019

Genilem a sélectionné quatre nouvelles entreprises romandes pour leur potentiel de développement: KickTheMap, Fair & Square, Sharing Solutions et bmyb.

MH

Créée en avril 2019 par les ingénieurs en géomatique Jérémie Locquet et Alexis Roze, KickTheMap a développé un nouveau service de photogrammétrie pour mobile.

A l’issue de son quatrième Comité de Sélection de Projets de l’année, Genilem a sélectionné quatre nouvelles entreprises romandes pour leur potentiel de développement: KickTheMap, Fair & Square, Sharing Solutions et bmyb.

Pour une durée allant d’un à trois ans, celles-ci bénéficieront sans frais d’un large soutien opérationnel et stratégique - sous la forme de coaching, de mentoring et d’opportunités de réseautage.

En préambule de l’événement, neuf autres projets se présentaient publiquement dans le cadre d’un “pitch contest”.

Les nouvelles entreprises sélectionnées ont été annoncées au terme du quatrième et dernier Comité de Sélection de Projets de l’année de l’association, réuni le vendredi 6 décembre au Musée Olympique de Lausanne. Elles rejoignent les 36 autres entreprises romandes suivies par Genilem.

KickTheMap : Démocratiser la capture de la réalité en 3D

Créée en avril 2019 par les ingénieurs en géomatique Jérémie Locquet et Alexis Roze, KickTheMap a développé un nouveau service de photogrammétrie pour mobile. Qu’il s’agisse d’un objet, d’une habitation ou d’un terrain, l’application mobile permet de réaliser ses projets de modélisation 3D sans connaissances particulières, rapidement et à moindre coût.

La plateforme utilisateur répond aux besoins de professionnels variés tels que les ingénieurs du génie civil et les architectes qui ont besoin de données géoréférencées précises. Face à un champ d’applications potentiellement très large, la start-up se concentre dans un premier temps sur la gestion du territoire, la construction, et la maintenance des infrastructures.

«Sur les prochaines trois années, nous allons soutenir les co-fondateurs en particulier dans la commercialisation de leur service et le développement de leur stratégie de marketing et de communication. » expliquait Cyril Déléaval, coach GENILEM ayant aidé l’entreprise candidate à préparer son passage devant le jury. 

 

Fair & Square: Augmenter l’autonomie des personnes âgées ou handicapées à domicile

Le projet « Rise Up » de Fair & Square est né du terrain et de l’appel à l’aide d’une personne âgée se plaignant de ne trouver aucun moyen de se relever seule après une chute. L’ingénieur conception produit de la HES-SO Neuchâtel Amir Elhajhasan en a fait son projet de recherche de Bachelor et est vite rejoint par Stéphanie Jacot pour développer une solution viable basée sur leurs observations. Simple, sans sur-mécanisation, la chaise « Rise Up » a une assise au ras du sol et permet de relever les personnes âgées et handicapées, sans l’aide de tiers.

Actuellement au stade du test utilisateur, l’objectif de Fair & Square sera de décliner la chaise en différentes tailles et d’offrir une plateforme de personnalisation. Proche de ses utilisateurs, d’autres outils auxiliaires pourraient voir le jour.

«Tout juste créée, la start-up sera soutenue par Genilem dans son insertion sur le marché, son développement stratégique et la recherche de fonds pour assurer sa pérennité », explique Serge Piguet, coach Genilem.

 

Sharing Solutions : Réinventer la communication au sein des campus universitaires

Créée en mai 2019 à Genève, Sharing Solutions offre aux universités une solution de plateforme mobile clé-en-main customisable, visant à améliorer le flux d’information et le sentiment de communauté au sein du campus. Construite par des étudiants pour des étudiants, la Campus App est le résultat du travail de Tom Eberle et Louis Scheibli tous deux bacheliers à l’Université de Saint-Gall.

Avec des fonctions innovantes et une forte composante réseau social, la jeune équipe a déjà commercialisé son premier produit et ambitionne de conquérir le marché suisse des universités. Forts de leur esprit entrepreneurial, les deux jeunes co-fondateurs seront épaulés par Genilem pour structurer leur société, développer leur produit et construire leur réseau sur les prochaines trois années.

bmyb : développer l’offre de bureaux flexibles

Fondée par deux entrepreneurs genevois, Teo Suter et Agrippino Oliva spécialisés respectivement dans l’économie d’entreprise et l’informatique, la plateforme bmyb permet de trouver un espace de travail privatisé ou partagé - dans un coworking, un centre d’affaire, des locaux en sous-location ou dans des surfaces indépendantes - adapté à son activité et son image, pour une durée courte ou longue.

Face à un marché en pleine mutation, leur solution met en relation l’offre et la demande plus efficacement. Les locaux inoccupés, notamment, trouvent une nouvelle place sur le marché de l’immobilier. Avec un concept déjà validé par le marché et un chiffre d’affaire approchant les 200'000 francs, bmyb vise à devenir une référence nationale.

«Etant déjà en phase de croissance, nous allons accompagner bmyb pendant un an dans le management de ses équipes, sa stratégie de développement et la levée de fonds » clarifiait Pascal Bourgier, coach Genilem qui suivra personnellement l’équipe. 

 

 

 






 
 

AGEFI




...