Genève va arrêter son système de vote électronique en 2020

mercredi, 28.11.2018

Genève a décidé de mettre fin à son système de vote électronique en raison de sa complexité et de coûts élevés.

Genève a décidé de mettre fin à son système en vigueur depuis 2003. (Keystone)

Le canton de Genève va interrompre le développement de son système de vote électronique en 2020. Le canton de St-Gall, qui s'appuyait dessus, a déjà annoncé qu'il allait passer à la solution de La Poste.

Genève a décidé de mettre fin à son système en vigueur depuis 2003 en raison de sa complexité et de coûts élevés. Cette annonce anticipée permet aux cantons partenaires de passer progressivement au système postal, a communiqué mercredi la Chancellerie d'Etat st-galloise.

Des discussions entre le canton de St-Gall et le géant jaune ont déjà été entamées. Une proposition sera soumise au gouvernement cantonal en décembre pour la suite de la procédure.

Dans neuf cantons

Le vote électronique est en phase d'expérimentation. Depuis 2004, plus de 200 essais ont été menés dans quatorze cantons. Neuf le proposent désormais. Ils avaient jusqu'ici le choix entre la plateforme genevoise, baptisée CHVote et celle de La Poste.

A fin juin, le Conseil fédéral a décidé d'ouvrir une consultation pour généraliser ce système. La Chancellerie fédérale doit élaborer un projet en se basant sur les conclusions du groupe d'experts chargé d'en mettre au point les grandes lignes. La réforme passera par une révision de la loi sur les droits politiques. (ats)






 
 

AGEFI



...