France: l'activité manufacturière recule en décembre

mercredi, 02.01.2019

Pénalisée par le mouvement des gilets jaunes, la conjoncture dans l'industrie manufacturière française s'est détériorée en décembre.

La faiblesse du secteur automobile a contribué au recul de l'activité manufacturière. (Keystone)

La conjoncture dans l'industrie manufacturière française s'est détériorée en décembre pour la première fois depuis septembre 2016, pénalisée par la faiblesse du secteur automobile et le mouvement des gilets jaunes, a indiqué mercredi le cabinet IHS Markit.

L'indice composite PMI des directeurs d'achats est passé le mois dernier pour la première fois depuis 27 mois sous la barre des 50 points à 49,7 contre 50,8 en novembre, a relevé Markit dans un communiqué.

Un indice supérieur à 50 signale une expansion, un indice inférieur à cette limite une contraction de l'activité.

"Les entreprises interrogées attribuent notamment cette tendance à la faiblesse actuelle du secteur automobile ainsi qu'aux perturbations liées aux manifestations des +gilets jaunes+", a précisé Eliot Kerr, un économiste d'IHS Markit, cité dans le communiqué.

Ce recul "résulte principalement de la plus forte baisse de la production depuis avril 2015, l'activité des fabricants français ayant reculé pour la deuxième fois au cours des trois derniers mois", a souligné le cabinet.

Markit a également constaté en décembre "une accélération de la baisse des nouvelles commandes", en raison de "la plus forte baisse depuis trente-deux mois" de la demande à l'export. (awp)






 
 

AGEFI



...