Forte hausse des ventes pour Aevis sur neuf mois

mardi, 29.10.2019

Le chiffre d'affaires brut du groupe Aevis a bondi de 50,8% à 707,6 millions de francs sur les neuf premiers mois de l'année.

Aevis veut relever la rémunération des actionnaires. (Keystone)

Le groupe d'hôtels et de cliniques privées Aevis Victoria a vu ses recettes bondir sur les neuf premiers mois de l'année. Forte d'un quatrième trimestre qui s'annonce aussi prometteur, la société fribourgeoise a confirmé vouloir relever la rémunération des actionnaires.

Le chiffre d'affaires brut du groupe a bondi de 50,8% à 707,6 millions de francs sur les neuf premiers mois de l'année, notamment porté par la vente de la participation dans Infracore pour 193,8 millions, a précisé Aevis Victoria mardi dans un communiqué.

Les recettes nettes, hors honoraires médicaux, ont pour leur part crû de 56,4% sur un an à 643,1 millions de francs. En faisant abstraction des acquisitions, la croissance organique s'est élevée à 5,8%.

Swiss Medical Networks, la plus importante filiale du groupe qui rassemble les cliniques privées et les centres de soins, a vu ses recettes progresser de près de 10% à 449,9 millions de francs. La croissance organique à périmètre constant a atteint 6,3%.

La division "poursuit sa politique de croissance par acquisitions et son programme d'optimisation et de réduction des coûts initié en 2018", a souligné Aevis.

L'activité hôtelière regroupée sous Victoria-Jungfrau Collection a enregistré des ventes en hausse de 2,3% à 49,9 millions de francs (2,3% de croissance organique).

Hausse globale du résultat

Au dernier trimestre de l'exercice en cours, la direction s'attend à une nouvelle hausse des recettes grâce aux acquisitions dans l'hôtellerie, la réouverture le 1er décembre de l'hôtel zurichois La Réserve Eden au Lac après deux ans de travaux et l'acquisition de la clinique schaffhousoise Belair.

Le groupe n'a pas formulé d'objectif concret pour l'ensemble de l'année. L'administrateur délégué Antoine Hubert avait déclaré mi-septembre à AWP poursuivre "au 2e semestre sur la lancée du 1er semestre, avec une activité opérationnelle en progression. En 2019, il y aura une hausse globale du chiffre d'affaires et de la rentabilité".

Aevis Victoria, qui veut se repositionner comme société de participations, veut "substantiellement" augmenter le dividende versé aux actionnaires au titre de 2019. En 2018, les actionnaires avaient empoché 0,22 franc par action.

Ces annonces se répercutaient positivement sur le cours de Bourse. L'action Aevis progressait de 0,8% à 13,30 francs, à contrecourant d'un indice élargi SPI en baisse de 0,26% à 11h15. (awp)






 
 

AGEFI




...