Les leaders suisses de la lutte contre le réchauffement climatique

lundi, 20.01.2020

Firmenich, Givaudan, Nestlé et SGS font partie des sociétés romandes les mieux notées en matière de transparence et de conduite d'actions en matière de changement climatique, selon la dernière étude de l’ONG CDP.

MH

Avec l'Espagne, la Suisse (7) occupe le quatrième rang des sociétés faisant partie de la liste A en Europe.(Keystone)

Sept entreprises suisses, dont la Banque Cantonale Bernoise, Coca-Cola HBC, Firmenich,  Nestlé, Givaudan, Panalpina, et SGS figurent au sommet du classement mondial établi par l'ONG CDP (anciennement carbone disclosure project) pour leur transparence et leurs actions en matière de lutte contre le changement climatique.

L'an dernier, seules quatre entreprises suisses avaient obtenu la meilleure note dans l'étude de CDP: la Banque cantonale de Berne, Nestlé, Firmenich et UBS. 

Les 179 entreprises ayant reçu la notation A sont considérées comme des chefs de file en raison de leur divulgation transparente et complète de leurs données climatiques, de leur connaissance approfondie des risques climatiques, de la démonstration d'une gouvernance et d'une gestion solides de ces risques ainsi que des meilleures pratiques leaders du marché.

Le Japon en tête 

Ces sociétés proviennent de 22 pays à travers le monde. Les pays les plus représentés sont le Japon (38), les États-Unis. (35) et la France (22). 

Sur le plan régional, l'Europe héberge de loin le plus d'entreprises notées A, avec près de la moitié du total mondial (85 entreprises), suivie de l'Asie (50) et de l'Amérique du Nord (36). 

Avec l'Espagne, la Suisse (7) occupe le quatrième rang des sociétés faisant partie de la liste A en Europe, derrière la France (22), l'Allemagne (9) et le Royaume-Uni (10).

Seules quatre sociétés dont le siège est en Océanie figurent sur la liste (toutes en Australie), et deux en Amérique latine (Brésil) et une en Afrique (Afrique du Sud).

Les données ont montré que la notation A a surpassé son indice de référence mondial de 5,5% par an en moyenne sur une période de 7 ans. Cela indique que la transparence et la conduite d'actions sur le changement climatique sont liées à la réussite financière. Sur plus de 8000 entreprises ayant obtenu un score sur leurs informations publiées en 2019, seuls les 2% les plus performantes ont rejoint la prestigieuse liste A cette année, un pourcentage qui reste encore trop faible selon l'ONG.

Au niveau mondial, AstraZeneca, BT Group, CVS Health, Danone, H&M, Klabin, LEGO Group, L'Oreal, Microsoft, Nestle, Ørsted, Sainsburys, Sony, Samsung Engineering, Unilever et Walmart, ont été sélectionnées.  

>>Lire aussi: 

-Givaudan entre dans le club Ambition 1,5'C entreprises

-Nestlé s'engage fermement contre le réchauffement climatique






 
 

AGEFI




...