Seedstars Summit: la traçabilité des produits agricoles

jeudi, 06.04.2017

FairAgora. L’exigence de traçabilité des produits agricoles se renforce. Plateforme asiatique de collecte et de partage des données au Seedstars Summit.

Nicolette de Joncaire

Marc-Olivier Roux. La grande difficulté est de motiver les fermiers.

L’objectif de Seedstars Summit est avant tout la promotion de start-up viables en provenance des pays émergents et leur potentiel à l’international. Parmi les entreprises sélectionnées, le projet Verifik8 de FairAgora semble particulièrement bien positionné pour combler le fossé entre les fermiers aquacoles indépendants de Thaïlande et les chaines de distribution internationales.

Né fin 2015 de l’initiative d’Emmanuelle Bourgois et de Marc-Olivier Roux, le système collecte des séries de données auprès des éleveurs thaïs de crevettes grâce à une interface mobile.

L’objectif auditer à moindre coût leur production sans interférer trop lourdement avec des fermiers dont les moyens sont extrêmement réduits. Les informations ainsi recueillies concernent tant les aspects économiques que techniques, environnementaux et sociaux : production, employés (immigrés ou locaux, avec ou sans contrat), usage des eaux, des pesticides, ou de l’alimentation des crevettes. Elles permettent dans un premier temps le profilage des fermes.

Pour assurer la fiabilité de ces données, celles-ci sont croisées avec des informations externes en provenance des acheteurs ou des ONG locales. Sur le plus long terme, leur historisation permet également de recouper leur validité et de dessiner l’évolution des fermes. Un engagement qui s’améliore au fil du temps. Occasionnellement, un véritable audit de terrain permet de vérifier la véracité des déclarations et d’approfondir certains aspects non couverts.

La première année a permis d’établir les contacts de terrain, de définir les normes, de développer la partie informatique (y compris la traduction en thaï) et de créer un pilote sur 96 fermes locales.

Dans le futur, la connexion à des senseurs de terrain ou à des images satellites pourrait permettre une précision encore affinée.

Pourquoi démarrer avec les fermes aquacoles ? Parce que les crevettes sont l’une des grandes exportations agricoles de la Thaïlande et qu’un partenariat a été conclus avec Thaï Union, premier processeur et exportateur de crevettes locales.

Géographiquement, le modèle sera étendu à 80 fermes en Indonésie et à 150 fermes au Vietnam. Sectorielle ment il sera étendu à la culture de la canne à sucre.

 

 

  • Lire également:

 

Seedstars Summit: lecteurs modulables pour détection des matériaux

Seedstars Summit: jeu de Lego pour tester les drones

Les gagnants du Seedstars World 2017


 

 
 



Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...