Facebook bannit les deepfakes de sa plateforme

mardi, 07.01.2020

Facebook va étiqueter comme fausses les vidéos deepfakes, manipulées par l'intelligence artificielle.

MH

La nouvelle politique de Facebook ne s'applique pas au contenu parodique ou satirique.(Keystone)

Le réseau social Facebook déploie une nouvelle stratégie contre les vidéos dites deepfakes, soit des vidéos manipulées par l'intelligence artificielle. Dans un article de blog publié dans la nuit de lundi, la vice-présidente de la gestion des politiques mondiales Monika Bickert a déclaré que le réseau social supprimerait les vidéos modifiées par l'intelligence artificielle de manière à "induire en erreur quelqu'un en pensant qu'un sujet de la vidéo a dit des mots qu'il n'avait pas réellement prononcés".

La vice-présidente précise que cette politique ne s'applique pas au contenu parodique ou satirique, ni aux vidéos qui ont été modifiées uniquement pour omettre ou modifier l'ordre des mots contenus dans une phrase.

Selon le Washington Post, les nouvelles directives du géant de la technologie ne semblent pas aborder un clip trompeusement édité de la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis, Nancy Pelosi, qui est devenu viral sur le réseau social l'an dernier.

La politique ne semble pas non plus restreindre d'autres formes plus simples de tromperie de vidéo, telles que le mauvais étiquetage des séquences, l'épissage du dialogue ou la prise de citations hors contexte.

L'annonce intervient avant une audience devant le House Energy & Commerce Committee mercredi matin, au cours de laquelle Monika Bickert devrait témoigner sur la manipulation et la tromperie à l'ère numérique. 






 
 

AGEFI




...