EPFZ: la buée sur les lunettes, c'est bientôt fini

mercredi, 06.03.2019

Un nouveau revêtement développé par des chercheurs de l'EPFZ permet d'empêcher les lunettes de s'embuer.

Des tests ont montré que la buée disparaît des surfaces ainsi traitées quatre fois plus vite que sur celles qui ont reçu un film ou un traitement antibuée habituel. (Shutterstock)

Des chercheurs de l'EPFZ ont développé un revêtement qui empêche en grande partie le verre de se couvrir de buée. La couche transparente de nanoparticules d'or chauffe simplement sous l'effet de la lumière du jour.

"La couche absorbe les infrarouges ainsi qu'une petite partie de la lumière visible du soleil et transforme les deux en chaleur", explique Christopher Walker, doctorant et premier auteur de l'étude, cité dans un communiqué de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

La surface du verre se réchauffe ainsi de 3 à 4 degrés, ce qui réduit très fortement la condensation de la vapeur d'eau, selon ces travaux publiés dans la revue Nano Letters.

Normalement, ce sont les surfaces noires qui absorbent la lumière et la transforment en chaleur. Les chercheurs ont réussi à créer le même effet avec une couche transparente de nanoparticules d'or intégrée dans de l'oxyde de titane, un matériau non conducteur.

Ski, plongée et rétroviseur

Des tests ont montré que la buée disparaît des surfaces ainsi traitées quatre fois plus vite que sur celles qui ont reçu un film ou un traitement antibuée habituel. "Avec les sprays, il arrive souvent que le film sèche ou qu'il soit mal réparti", commente M. Walker.

Les scientifiques souhaitent maintenant développer leur technique avec un partenaire industriel. Il s'agit notamment de faire en sorte qu'elle résiste durant plusieurs années. Ne nécessitant pas d'autre source d'énergie que la lumière solaire, leur méthode pourrait s'appliquer à différents types de lunettes - ski et plongée par exemple - de même qu'aux rétroviseurs et vitres de voitures. (ats)






 
 

AGEFI



...