L'EPFZ met au point une batterie pliable et extensible

mardi, 24.09.2019

Une équipe de chercheurs de l'EPFZ a développé un prototype de batterie composé exclusivement de matières souples.

Le prototype se présente comme un mince film que l'on peut plier et tordre à sa guise sans que le courant ne soit coupé. (ETH Zurich/Peter Rüegg)

Des chercheurs de l'EPFZ présentent dans la revue Advanced Materials une batterie lithium-ion entièrement faite d'éléments pliables et extensibles. De surcroît, elle n'est pas inflammable.

Le prototype développé par l'équipe de Markus Niederberger à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) se présente comme un mince film que l'on peut plier et tordre à sa guise sans que le courant ne soit coupé. Il est basé sur une construction en sandwich.

Les collecteurs de courant qui servent également d'enveloppe sont faits d'un matériau synthétique conducteur extensible, a indiqué mardi l'EPFZ dans un communiqué. L'intérieur est recouvert d'une fine couche de flocons d'argent qui se recouvrent comme des tuiles, ce qui permet d'assurer le contact en cas d'extension.

Le noyau de la batterie est constitué d'un hydrogel contenant un sel de lithium fortement concentré. Le nouvel électrolyte n'est ni toxique ni inflammable, soulignent ses concepteurs. La batterie doit encore évoluer avant une éventuelle mise sur le marché, notamment au niveau de la charge et de l'étanchéité des éléments sur le long terme.

Les applications potentielles sont nombreuses, des écrans enroulables aux textiles intelligents, et de nombreuses équipes de par le monde travaillent sur de telles batteries. Le prototype zurichois est toutefois le premier à être composé exclusivement de matières souples, selon le Pr Niederberger. (ats)






 
 

AGEFI




...