Philip Morris annonce une nouvelle vague de suppressions de postes

vendredi, 21.08.2020

Environ 200 emplois dans le pays vont être touchés par une seconde phase de restructuration, a annoncé le cigarettier vendredi dans un communiqué.

(Keystone)

Philip Morris prévoit une nouvelle vague de licenciements en Suisse. Quelque 200 postes pourraient être concernés par cette réorganisation qui vient s'ajouter à celle clôturée en juillet et qui avait touché «moins de 150» postes, annonce vendredi le cigarettier.

Consultation en cours

«Le nombre final (de suppressions) dépendra du résultat de la consultation. Environ 35% des postes concernés par cette phase seront transférés vers d'autres sites et les employés se verront offrir la possibilité et le soutien nécessaires pour se relocaliser», selon le communiqué.

Les employés de la filiale du marché suisse, Philip Morris, et ceux qui travaillent pour l'usine de Neuchâtel ne seront pas touchés par cette révision organisationnelle.

Première vague

Le groupe américain vient de clôturer en juillet une première phase de réorganisation qui s'est soldé par une réduction de moins de 150 emplois contre les 265 prévus initialement, grâce notamment à un programme de départ volontaire et d'autres initiatives.

Ce programme de départ volontaire est maintenant rouvert jusqu'en mars 2021, de même que la possibilité de retraite anticipée. (ats)






 
 

AGEFI



...