Le pessimisme augmente à l’encontre de Landis+Gyr

samedi, 06.10.2018

Energie. La désintégration de la chaîne de valeur des compteurs intelligents est un danger. Forte baisse de l’action.

Philippe Rey

Richard Mora. CEO du groupe Landis+Gyr sous pression. (Keystone)

L’action Landis+Gyr a perdu plus de 13% lors des quatre dernières semaines et plus de 28% depuis le 1er janvier 2018. Le recul s’élève à plus de 28% par rapport au prix d’émission de l’IPO de 78 francs en juillet 2017. Assurément, d’autres moyennes capitalisations (mid caps) boursières ont...






 
 

AGEFI



...