Le sommet Seedstars se déroulera entièrement en ligne

lundi, 09.03.2020

En raison de l'épidémie de coronavirus, le sommet Seedstars aura lieu uniquement sur internet. 48 start-up seront de la partie.

Stéphanie Giroud

Les jeunes entrepreneurs ne se rencontreront pas physiquement à Lausanne cette année.

Alors que les grands événements tombent à l'eau les uns après les autres en raison de la propagation du Covid-19, les organisateurs du Seedstars Summit ont décidé de repenser l'événement pour le diffuser uniquement en ligne. 

Le sommet, prévu initialement à Lausanne, se tiendra du 31 mars au 3 avril prochain dans un nouveau format. "Le programme reste inchangé dans l'ensemble. L'agenda complet sera bientôt disponible", explique Laura Eboa Songue, responsable médias.

48 start-up des cinq régions émergentes (Afrique, Asie, Amérique latine, l'Afrique du Nord et Moyen-Orient, Europe centrale et orientale) y prendront part. "Du fait de la flexibilité du format et de leurs propres inquiétudes face au virus, la plupart des participants sont très contents de cette adaptation. Nous avons même réussi à recruter plus de participants (mentors, investisseurs, ambassadeurs)", se réjouit Laura Eboa Songue.

>> Retrouvez ici notre dossier consacré à l'épidémie du coronavirus

Les sessions publiques se dérouleront les 2 et 3 avril. "Nous espérons toucher quelques centaines de milliers de visiteurs au total durant ces sessions. Le format en ligne, libre d'accès et gratuit nous permet de viser un public plus généraliste et de créer un engagement plus élevé via notre site", se réjouit la responsable médias. 

La compétition de start-up se déroulera grâce à des enregistrements vidéo. "La majorité du contenu sera pré-enregistré pour plus d'efficience et sera diffusé en fonction du calendrier de l'événement, similaire à celui de l'événement physique", indique Laura Eboa Songue. Un jury désignera ensuite la start-up gagnante et les résultats seront annoncés en direct sur internet. 

>> Retrouvez ici notre dossier consacré à l'épidémie du coronavirus






 
 

AGEFI



...