Pas de dividende pour les actionnaires de l'aéroport de Zurich

jeudi, 16.04.2020

En raison de la crise du Covid-19, Flughafen Zürich renonce à verser un dividende pour 2019.

A l'aéroport de Zurich, les avions de la compagnie aérienne Swiss sont cloués au sol. (Keystone)

Les actionnaires de l'aéroport de Zurich vont devoir tirer un trait sur leur rémunération pour l'exercice écoulé. La société d'exploitation Flughafen Zürich a annoncé jeudi soir qu'en raison de la crise du coronavirus, elle entend renoncer au versement de tout dividende. Les actionnaires se verront ainsi privés tant du dividende ordinaire de 3,90 francs par action, que de celui supplémentaire de 3,90 francs, annoncés début mars dans la foulée de la publication d'un résultat net en hausse de près d'un tiers à près de 310 millions.

«Dans l'exceptionnelle situation actuelle, la préservation des liquidités à la priorité absolue», indique la direction du groupe dans un communiqué, rappelant les importantes mesures d'économies d'ores et déjà déployées, le recours au chômage partiel et l'ajustement des investissements prévus. Le renoncement au dividende, qui sera proposé aux actionnaires lors de l'assemblée générale du 11 juin prochain, s'inscrit dans cette logique de préservation du capital afin de pouvoir surmonter la crise actuelle.

«Le conseil d'administration et la direction sont convaincus que Flughafen Zürich, à la faveur de son bilan solide et des mesures engagées pour réduire les coûts d'exploitation et les investissements, est robuste face à la situation actuelle et correctement financé», poursuit le communiqué. L'entreprise estime que dans la situation actuelle, elle n'aura pas besoin de solliciter un crédit-relais auprès de la Confédération, et assure qu'en cas de nécessité, elle entend solliciter en priorité le marché helvétique des capitaux. (AWP)






 
 

AGEFI



...