L'euro toujours à ses plus hauts niveaux

lundi, 24.07.2017

En matinée, l'euro valait 1,1662 dollar contre 1,1663 dollar vendredi soir. Il était monté vendredi à 1,1683 dollar, son niveau le plus élevé depuis fin août 2015.

En matinée, l'euro valait 1,1662 dollar contre 1,1663 dollar vendredi soir. Il était monté vendredi à 1,1683 dollar, son niveau le plus élevé depuis fin août 2015.

L'euro restait lundi à ses plus hauts niveaux en près de deux ans face au dollar, qui continuait de souffrir des incertitudes politiques américaines, à la veille de la prochaine réunion de la Banque centrale américaine.

Vers 06H15 GMT (08H15 HEC), l'euro valait 1,1662 dollar contre 1,1663 dollar vendredi vers 21H00 GMT. Il était monté vendredi à 1,1683 dollar, son niveau le plus élevé depuis fin août 2015.

La monnaie européenne était stable également face à la devise nippone, à 129,60 yens, soit au même niveau que vendredi soir.
Le billet vert se stabilisait face à la devise japonaise, à 111,13 yens contre 11,12 yens vendredi.

"Les marchés mondiaux (...) subissant la combinaison létale d'incertitude politique (américaine) et de vide en matière de statistiques économiques américaines susceptibles d'encourager la confiance des investisseurs", a indiqué Stephen Innes, cambiste chez Oanda.

"L'incertitude politique américaine prend l'allure d'une tonalité très sévère pour le dollar", a ajouté cette source.

Le dollar a souffert la semaine dernière de la publication d'informations sur le fait que l'enquête menée par Robert Mueller (procureur spécial) sur l'ingérence des Russes dans l'élection américaine allait être étendue dans une large mesure aux transactions financières impliquant les entreprises de Trump selon les analystes.

Il a aussi pâti de l'échec des discussions des élus républicains sur la façon de réformer l'Obamacare, et, vendredi, de l'annonce de la démission du porte-parole de Donald Trump, Sean Spicer, l'une des voix les plus importantes de l'administration.

De plus, "il y a eu très peu de rétropédalage sur les scénarios favorables à l'euro, les cambistes continuant à porter beaucoup d'attention au fait que le gouverneur de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Dragui, refuse l'opportunité de contribuer, par ses propos, à faire baisser l'euro", après la montée que la monnaie européenne avait opérée dans le sillage du compte-rendu de la dernière réunion de la BCE, a indiqué M. Innes.

La hausse de l'euro début juillet avait bénéficié des minutes de cette réunion de la BCE indiquant que ses responsables ont discuté de l'idée d'afficher plus clairement la volonté de se diriger vers un durcissement de la politique monétaire, selon les analystes.
Et Mario Draghi a laissé entrevoir la semaine passée la possibilité de discussions à l'automne sur l'avenir des rachats d'actifs de la BCE, ce qui a largement contribué à la progression de la devise européenne.

Selon les opérateurs, le marché est centré ce lundi sur la réunion monétaire mardi et mercredi de la Réserve fédérale américaine (Fed). Entre une inflation plus faiblarde qu'elle ne le souhaiterait et un marché du travail qui atteint le plein emploi, la Fed devrait opter pour la patience, tout en gérant les prévisions du marché.

"Il est garanti que les taux d'intérêt de la Fed seront laissés inchangés" lors de cette réunion, "la seule question étant de savoir s'ils vont décider de durcir les anticipations sur le moment où ils vont commencer le processus de réduction des détentions d'actifs au bilan" de la banque centrale américaine, a estimé Ray Attrill, de National Australia Bank.
Vers 06H15 GMT, la monnaie britannique était en légère hausse face à l'euro, à 89,65 pence face à l'euro contre 89,77 pence pour un euro vendredi soir. La livre montait en revanche face au dollar, à 1,3017 dollar pour une livre contre 1,2992 dollar pour une livre vendredi soir.

La monnaie suisse se repliait face à l'euro, à 1,1047 franc pour un euro contre 1,1033 franc pour un euro vendredi soir, et était quasiment stable face au dollar, à 0,9465 franc pour un dollar contre 0,9459 franc pour un dollar vendredi soir.
La devise chinoise montait face au billet vert, à 6,7596 yuans pour un dollar contre 6,7667 yuans pour un dollar vendredi à 15H30 GMT.(awp)


 

 
 

Agrandir page UNE

agefi_1970-01-01_jeu_01
 


...