Le groupe Boas se lance sur le marché des logements protégés

mercredi, 26.02.2020

En marge de l’inauguration de son deuxième hôtel genevois l’Atrium Airport Hotel à Meyrin, Boas a annoncé son retour dans les activités liées aux seniors via sa nouvelle société Swiss Evolife. 1000 appartements protégés sont prévus en Suisse romande. Entretien avec Bernard Russi.

Matteo Ianni

Trois projets immobiliers de logements protégés ont reçu le permis de construction pour cette année. Le premier est prévu à Saint-Aubin, à Neuchâtel. Ce complexe immobilier, plutôt haut de gamme comprend un hôtel de 35 chambres ainsi que 35 appartements dit "évolutifs".

Début 2016, le groupe vaudois Boas-Yakhin Holding vendait l'entier de ses activités liées aux personnes âgées au groupe immobilier soleurois Swiss Prime Site. La société décidait alors de poursuivre ses activités et développement dans les domaines de l’hôtellerie, de la restauration et du...






 
 

AGEFI



...