Nouvelle croissance des exportations horlogères en juillet

mardi, 21.08.2018

En juillet, les exportations horlogères ont poursuivi leur croissance, portée par Hong-Kong.

Les exportations horlogères ont par contre solidement progressé vers le Japon et le Royaume-Uni. (keystone)

Les exportations horlogères ont poursuivi leur croissance en juillet avec une hausse des ventes de 6,6% sur un an à 1,8 milliard de francs. Depuis le début de l'année, elles ont enregistré un bond de 10%, a indiqué mardi la Fédération horlogère.

La croissance a été portée par Hong-Kong, qui a absorbé 14,3% des exportations. Ces dernières ont atteint une valeur de 259,8 millions, en hausse de 26,8%. Par contre, les Etats-Unis et la Chine, les deux autres débouchés les plus importants, ont vu les ventes reculer légèrement de respectivement 0,7% et 0,4%.

Les exportations horlogères ont par contre solidement progressé vers le Japon (+16,6%) et le Royaume-Uni (+7,6%). La France (-1,0%) a essuyé un repli.

Par gammes de prix, les montres de moins de 200 francs au prix export ont enregistré la plus solide progression des ventes, aussi bien en valeur (+11,2%) qu'en nombre de pièces (+12,4%), tandis que les montres entre 200 et 500 francs ont essuyé un léger repli. Les deux autres catégories, soit les segments entre 500-3000 francs et ceux de plus de 3000 francs, se sont inscrites en croissance.

En valeur, les exportations ont progressé dans l'ensemble des catégories concernant la matière des montres. Les montres bimétalliques ont connu la plus forte augmentation, aussi bien en valeur (+17,3%) qu'en nombre de pièces (+66,5%). Les garde-temps en acier ont également contribué à la croissance globale avec une hausse de 6,5% en valeur et de 16,9% en unités.

L'évolution des volumes a toutefois été freinée par le recul de la catégorie Autres matières (-14,5%), qui cumule des baisses importantes depuis le début de l'année, a précisé la Fédération horlogère.

Swatch et Richemont en repli 

Les titres Swatch et Richemont ne profitaient pas à la Bourse suisse des annonces relatives aux exportations horlogères en juillet et s'affichaient en retrait par rapport à l'indice des valeurs vedettes.

Vers 10h13, Swatch lâchait 0,9% à 425,50 francs, tandis que Richemont perdait 0,2% à 85,02 francs dans un SMI quasiment à l'équilibre (-0,01%). (awp)






 
 

AGEFI



...