Google fait appel de l'amende infligée par l'UE

mercredi, 10.10.2018

En juillet dernier, la Commission européenne a infligé à Google une amende record de 4,34 milliards d'euros pour entrave à la concurrence. Le géant américain fait appel.

Google est accusé d'entrave à la concurrence. (keystone)

Comme prévu, Google a fait appel mardi de l'amende record de 4,34 milliards d'euros qui lui avait été infligée en juillet par l'UE pour position dominante de son système d'exploitation pour smartphones Android, a annoncé le groupe américain. 

"Nous avons fait appel contre la décision de la Commission européenne sur Android, devant le Tribunal de l'Union européenne", a déclaré le porte-parole de Google Al Verney, dans un email envoyé à l'AFP.  

>> Android: l'UE inflige une amende record de 4,34 milliards à Google

L'UE accuse Google d'imposer "des restrictions illégales aux fabricants d'appareils Android et aux opérateurs de réseaux mobiles, afin de consolider sa position dominante sur le marché de la recherche générale sur l'internet".

Cette amende représente seulement un peu plus de deux semaines de chiffre d'affaires d'Alphabet, la maison mère de Google, et elle entamera à peine ses réserves de trésorerie de 102,9 milliards de dollars (88,56 milliards d'euros). (SG avec ATS)

 

 






 
 

AGEFI



...