Noël sera peu impacté par la vague verte

mercredi, 18.12.2019

En cette période de frénésie commerciale en vue de Noël, les Helvètes préfèrent les présents personnalisés aux cadeaux dont le prix est élevé.

Maude Bonvin

Chaque Helvète dépense en moyenne plus de 300 francs pour ses cadeaux de fin d’année. (Keystone)

«La grande majorité des personnes privilégient un cadeau de Noël doté d’un caractère personnel. Ce n’est pas la valeur marchande qui importe mais le fait que le présent vienne du cœur», observe le CEO d’Ifolor, Hannes Schwarz. L’entreprise thurgovienne a récemment publié une enquête sur les...






 
 

AGEFI




...