Edmond de Rothschild Suisse a envisagé le rachat de GAM

mardi, 05.11.2019

Edmond de Rothschild (Suisse) a figuré parmi les potentiels repreneurs du gérant d'actifs en difficultés GAM et s'est intéressé à la division italienne de Julius Bär.

Edmond de Rothschild (Suisse) n'est plus coté à la Bourse suisse depuis le mois d'août.(Keystone)

La banque privée genevoise Edmond de Rothschild aurait été intéressée par le rachat de GAM ainsi que par la division italienne de Julius Bär. Elle n'a finalement racheté ni l'un ni l'autre, estimant le prix demandé comme trop élevé, a affirmé le directeur général Vincent Taupin, dans un interview mardi au Financial Times.

"Même pour 3,50 francs", Edmond de Rothschild (Suisse) n'achèterait pas GAM, a lancé M. Taupin, qui dirige l'établissement depuis le mois de mars. L'action du groupe zurichois a dégringolé à 4 de 18 francs en l'espace de quelques mois, après l'affaire Tim Haywood et la liquidation de fonds controversés. A la Bourse suisse, le titre GAM a clôturé lundi à 3,40 francs.

Vincent Taupin a témoigné d'une certaine inquiétude vis-à-vis des taux négatifs. Cet instrument de politique monétaire met à mal le modèle d'affaires des banques privées et des gestionnaires d'actifs, selon lui.

Edmond de Rothschild (Suisse) n'est plus coté à la Bourse suisse depuis le mois d'août. L'établissement a été intégralement repris par la famille Benjamin de Rothschild, propriétaire du groupe Edmond de Rothschild. Emmanuel Fiévet a quitté la direction de la banque privée et a été immédiatement remplacé par Vincent Taupin.(awp)






 
 

AGEFI




...