Le baromètre conjoncturel du Créa se replie

lundi, 27.01.2020

Durant le premier trimestre de l'année, le baromètre de Créa s'est replié de 0,1 point de pourcentage à 99,8 points pour l'ensemble de la Suisse.

Le secteur de l'horlogerie et des instruments de précision a vu ses ventes à l'international progresser de 2,9% pendant la période sous revue. (Keystone)

Le baromètre conjoncturel pour la Suisse compilé par le Créa s'est replié au premier trimestre 2020. Le mouvement est également négatif pour l'économie romande, a indiqué lundi l'institut rattaché à l'Université de Lausanne.

Pour le premier partiel de l'année, le baromètre de Créa s'est replié de 0,1 point de pourcentage à 99,8 points pour l'ensemble de la Suisse. Dans la partie romande du pays, il s'est replié de 0,9 point à 99,7 points, ont précisé les économistes dans un communiqué.

Il s'agit des plus faibles valeurs observées depuis le deuxième trimestre 2017. "Globalement, les attentes pour les activités productives sont moroses pour les mois à venir", a souligné le Créa.

Selon l'institut, "les carnets de commandes se désemplissent et les perspectives d'achat de biens intermédiaires entrant dans les processus de production sont en recul, excepté pour le canton de Genève, ce qui laisse entrevoir un ralentissement de la production pour l'ensemble de la Romandie".

Le secteur de la construction pour l'ensemble de la Romandie se porte encore bien, a nuancé le Créa. Quant aux exportations, elles n'ont enregistré qu'une "faible croissance" de 2,5% sur les 11 premiers mois de 2019.

Le secteur de l'horlogerie et des instruments de précision (54% des exportations totales) a vu ses ventes à l'international progresser de 2,9% pendant la période sous revue, tandis que les exportations de produits chimiques et pharmaceutiques (25% du total) ont gagné 4,8%. La branche des produits de l'industrie MEM a par contre enregistré un recul des exportations. (awp)






 
 

AGEFI




...