Graff dévoile le plus gros diamant taille émeraude à coupe carrée au monde

mercredi, 10.04.2019

D'un poids de 302.37 carats, le diamant Graff Lesedi La Rona est le plus gros diamant jamais certifié par le GIA possédant une pureté et une couleur des plus exceptionnelles. Il a fallu 18 mois à la maison Graff pour procéder à son analyse, sa taille et son polissage.

Il s’agit du plus gros diamant jamais certifié par le GIA possédant une pureté et une couleur des plus exceptionnelles.

Un joyau qui bat des records. D’un poids de 302.37 carats, le diamant poli, qui a été baptisé le Graff Lesedi La Rona, est le plus gros diamant taille émeraude à coupe carrée au monde et le plus gros diamant jamais certifié par le Gemological Institute of America (GIA) d’une pureté et d’une couleur des plus exceptionnelles, ce qui en fait l’un des plus beaux exploits dans l’histoire du diamant.

Découvert dans la mine de Karowe au Botswana, le diamant brut de 1109 carats était le deuxième plus gros diamant brut aux au monde découvert ces 100 dernières années et le plus gros diamant brut au monde livrant des qualités de gemme indéniables.

De la chance

"Il y a un énorme facteur chance impliqué dans la découverte sous Terre d’un diamant brut aussi extraordinairement beau qu’important. Des années peuvent passer, des mois peuvent s’écouler sans qu’il ne passe quoi que ce soit et d’un coup vous avez de la chance” a déclaré Laurence Graff, fondateur de Graff Diamonds, au sujet de la découverte du diamant brut.

La pierre brute, qui a battu tous les records, a été baptisée Lesedi La Rona, qui veut dire “Notre lumière” en Tswana, la langue officielle du Botswana.

Un travail de 18 mois

Les experts en gemmologie de la maison Graff n’avaient jamais analysé une pierre brute si conséquente et d’un poids si exceptionnel, la pierre étant par ailleurs trop importante pour l’équipement déjà existant. Un scanner a donc dû être construit spécialement sur mesure afin d’étudier le Lesedi La Rona avec un logiciel d’imagerie capable de sonder ses vastes étendues.

Au tout début, l’analyse technique du Lesedi La Rona a conclu qu’en extraire un diamant de 300 carats était tout simplement impossible. Après plusieurs mois d'analyse, un plan pour la taille et le polissage du Lesedi La Rona a été mis en place. Il a fallu environ une centaine d’heures pour polir uniquement la facette de la table (qui est la facette au sommet du diamant). Au total, l'opération a duré plus de 18 mois.

Outre le Graff Lesedi La Rona, un total de 66 diamants « satellites » a aussi été poli à partir du diamant brut de renommée mondiale, dont le poids varie de moins d’1 carat à plus de 26 carats. Chaque diamant porte l’inscription Graff, Lesedi La Rona et son numéro unique du GIA et est accompagné d’un certificat d’authenticité de Graff et du GIA.






 
 

AGEFI



...