La Suisse poursuit son déclin au classement Doing Business

mercredi, 07.11.2018

La Suisse perd sept rangs au classement Doing Business établi par la Banque mondiale. En cause: la difficulté à y lancer une affaire en raison des lourdeurs administratives et la faible protection des investisseurs minoritaires.

Marine Humbert

Les points faibles de la Suisse se situent au niveau de la protection des investisseurs minoritaires et de la difficulté à lancer une affaire.(pixabay)

Dans certains pays, les lourdeurs administratives pèsent sur les épaules des entrepreneurs. Modeler un contrat de vente ou encore verser un capital initial peut se révéler complexe et contrarier le déroulement des opérations commerciales. La Banque mondiale publie chaque...






 
 

AGEFI



...