DKSH acquiert Crossmark, active en Australie et Nouvelle Zélande

mercredi, 18.12.2019

DKSH renforce sa présence dans la région Asie-Pacifique avec l'acquisition de Crossmark.

L'acquisition de Crossmark s'inscrit dans la stratégie d'acquisition de DKSH pour se renforcer en Asie-Pacifique. (Keystone)

Le facilitateur de distribution DKSH a conclu un accord en vue de l'acquisition de Crossmark. La transaction lui permet de se renforcer dans la région Asie-Pacifique, a indiqué mercredi DKSH.

Active en Australie et en Nouvelle-Zélande, Crossmark est spécialisée dans la promotion de terrain. Pour DKSH, c'est l'opportunité d'étoffer sa palette de services, l'entreprise étant déjà active dans ce domaine via sa co-entreprise DKSH Smollan, à travers laquelle elle est présente dans onze marchés d'Asie-Pacifique.

DKSH doit racheter Crossmark Nouvelle-Zélande tandis que DKSH Smollan s'emparera de l'unité australienne. Le groupe zurichois détient 51% dans cette co-entreprise et les deux unités seront pleinement consolidées.

Fort de 250 collaborateurs, Crossmark réalise un chiffre d'affaires annuel de 50 millions de francs et profite d'une "bonne rentabilité et rendement de capital". Sous réserve de l'approbation des autorités de la concurrence, la finalisation de la transaction devrait intervenir au premier trimestre 2020, prévoit DKSH.

L'acquisition de Crossmark s'inscrit dans la stratégie d'acquisition de DKSH pour se renforcer en Asie-Pacifique. En 2018, les activités boissons de Davies Food en Nouvelle-Zélande sont passées en ses mains, de même que le distributeur australien de biens de consommation CTD en Australie en 2019. (awp)






 
 

AGEFI




...