DKSH a enregistré des résultats records l'an dernier

lundi, 05.02.2018

Le spécialiste zurichois des services de marketing et de distribution a légèrement amélioré son bénéfice net, de 0,1%, à 213,3 millions de francs.

La croissance s'est avérée principalement organique (keystone)

Le chiffre d'affaires de DKSH a progressé de 4,8%, à 11 milliards de francs, une barre encore jamais atteinte, communique lundi l'entreprise active principalement en Asie dans un communiqué. Au niveau opérationnel, le résultat avant intérêts et impôts (EBIT) a grimpé de 1,4%, à 297 millions.

Hormis le profit net qui est ressorti à 3 millions de francs au-dessus des prévisions, les autres chiffres clés sont conformes aux attentes des analystes interrogés par l'agence financière AWP.

Croissance organique

La croissance s'est avérée principalement organique, relève DKSH, avec de fortes progressions au Vietnam, au Laos, au Cambodge et en Birmanie. Le groupe zurichois, qui emploie 32'000 personnes au total, a également profité d'acquisitions, notamment Europ Continents au Cambodge, IMA au Vietnam et PT Wicaksana en Indonésie.

En dépit d'une demande toujours faible en Thaïlande en raison d'événements politiques, la division des biens de consommation a maintenu ses bénéfices. Dans le secteur de la santé, DKSH a poursuivi sa forte croissance et renforcé sa position de leader. Enfin, dans le secteur des matières premières et de la technologie, les ventes ont augmenté grâce à la demande accrue en biens d'équipements et de consommation.

Dividende rehaussé

Sur la base de ces résultats, le conseil d'administration proposera la distribution d'un dividende rehaussé de 10%, à 1,65 franc par action. Pour l'année en cours, la société zurichoise table sur une nouvelle amélioration de son bénéfice et de son chiffre d'affaires, grâce notamment à la progression attendue sur l'important marché qu'est la Thaïlande.

Des changements sont par ailleurs attendus au conseil d'administration. L'investisseur bâlois Rainer-Marc Frey ne briguera pas de nouveau mandat lors de l'assemblée générale du 22 mars prochain. L'Allemand Annette Köhler et la ressortissante sino-helvétique Eunice Zehnder-Lai sont quant à elles proposées pour faire leur entrée au sein de l'organe de surveillance.(ats)






 
 

AGEFI


 

 



...