L'UE coupe les ressources financières des ONG suisses

lundi, 04.02.2019

Dix ONG suisses, dont Caritas et Terre des hommes, ne peuvent plus compter sur le financement de l'Union européenne.

Parmi les ONG principalement concernées figurent Caritas, Solidar Suisse ou Terre des hommes. (Keystone)

Depuis le 1er janvier, la commission européenne a coupé le financement pour dix ONG humanitaires suisses. Jusqu'à l'année dernière, elles pouvaient compter sur environ 50 millions de francs annuellement de Bruxelles.

Parmi les ONG principalement concernées figurent Caritas, Solidar Suisse ou Terre des hommes. La commission européenne a invoqué le manque de base légale pour revoir sa collaboration avec les ONG. Elle l'a fait savoir par lettre le 21 décembre dernier, a indiqué lundi la radio SRF qui s'est procuré cette missive.

"Nous ne voulons punir personne", a indiqué lundi une porte-parole de l'UE devant les médias. Cette décision a été prise sur la base d'une analyse juridique. Il ne faut y voir aucun lien avec le blocage des discussions sur l'accord-cadre entre la Suisse et l'Union, a-t-elle ajouté.

Mark Herkenrath, directeur d'Alliance Sud, soupçonne lui une manoeuvre politique de l'UE en relation avec le Brexit. La mesure touche en tout cas les ONG de pays qui ne sont pas dans l'UE ou dont le quartier général n'est pas situé au sein de l'UE.

Les principales victimes sont finalement les populations des pays en développement, poursuit Mark Herkenrath. Felix Gnehm, co-directeur de Solidar Suisse, regrette également cette décision. A moyen terme, il nous manque un important donateur, selon lui.

La commission de l'UE laisse cependant entrevoir une petite ouverture. Des discussions sont en cours avec les ONG helvétiques pour trouver une solution. La porte-parole n'a pas voulu en dire plus. (ats)






 
 

AGEFI



...