Le patron d'eBay démissionne en pleine revue des actifs

mercredi, 25.09.2019

Devin Wenig, le CEO d'eBay, quitte ses fonctions avec effet immédiat. L'entreprise n'a pas communiqué les raisons de ce départ surprise.

Devin Wenig a démissionné de ses fonctions avec effet immédiat. (Keystone)

Le directeur général de la plateforme de commerce en ligne eBay a quitté ses fonctions mercredi, alors que l'entreprise est en pleine revue stratégique pouvant inclure une cession d'actifs dont le site de revente des billets sportifs et d'événements et spectacles StubHub.

Devin Wenig a démissionné de ses fonctions avec effet immédiat, a indiqué l'entreprise dans un communiqué, sans donner les raisons de ce départ surprise.

Il sera remplacé temporairement par Scott Schenkel, le directeur financier actuel.

"Le conseil d'administration va démarrer un processus pour trouver un nouveau directeur général de l'entreprise et étudiera aussi bien les candidatures internes qu'externes", est-il précisé.

A Wall Street, les investisseurs ont mal accueilli cette démission: l'action perdait plus de 1% dans les premiers échanges.

"La revue de nos opérations continue et l'entreprise devrait tenir au courant (les marchés) cet automne", explique eBay.

En outre, "la revue stratégique de notre portefeuille d'actifs, qui inclut StubHub et eBay Classifieds Group, se poursuit", avance également la société, qui ne dit pas si des divergences sur ces deux dossiers peuvent expliquer le départ de Devin Wenig.

"Devin a été un infatigable militant pour l'amélioration de l'activité de l'entreprise. Il a en l'occurrence pris les rênes après l'indépendance donnée (au service de paiement en ligne) PayPal. De ce fait, eBay est plus solide aujourd'hui qu'il y a quatre ans, mais malgré ces progrès et au vu de certaines considérations, Devin et le conseil d'administration ont jugé qu'un nouveau patron serait dans l'intérêt de l'entreprise", conclut eBay.

eBay avait annoncé la revue stratégique de ses actifs en mars et était sur le point de céder StubHub en juillet, selon la presse américaine. (ats)






 
 

AGEFI




...