Deutsche Bank envisagerait un scénario de fusion avec UBS

mercredi, 26.09.2018

Deutsche Bank aurait discuté d'un projet de fusion avec UBS début septembre, selon le quotidien allemand Handelsblatt.

MH/SG/PK

UBS n'a pas souhaité commenter les rumeurs concernant une éventuelle fusion avec Deutsche Bank. (keystone)

"Des fictions". C'est le terme employé mercredi par James von Moltke, directeur financier de Deutsche Bank, pour qualifier les spéculations de la presse allemande autour d’un possible rapprochement entre la plus grande banque allemande et le numéro un bancaire helvétique, UBS. Avant d'ajouter: "Je dois dire qu'en ce moment nous sommes constamment étonnés par ce qui passe à travers les filtres des rédactions et paraît dans la presse."

Mardi, le quotidien économique allemand Handelsblatt a lancé un pavé dans la mare. D’après une source ayant assisté au débat, le scénario d’une fusion potentielle avec UBS, mais également avec son concurrent Commerzbank, avait été discuté début septembre lors de la réunion stratégique de Deutsche Bank et du conseil de surveillance.

Silence du côté d'UBS

Contacté par L'Agefi, UBS ne commente pas les rumeurs. Le chef de file mondial de la gestion privée aurait pourtant tout lieu d’être flatté d’avoir été perçu comme le meilleur prétendant ou partenaire pour le géant bancaire allemand. Si ce n’est qu’un tel mariage irait à l’encontre des efforts déployés en Suisse pour amenuiser les risques potentiels liés à la problématique des banques trop grandes pour faire faillite. Alors que du côté allemand, pays champion des exportations s’il en est, le rôle clé de Deutsche Bank pour l’économie allemande se trouverait dilué par un mariage avec UBS.

L’option UBS serait plus convaincante qu'une fusion avec Commerzbank car les deux établissements, avec leurs différents atouts, sont complémentaires en matière de banque d’investissement et de gestions d’actifs, rapporte le journal. Cette solution permettrait moins de recoupements et éviterait ainsi d’importants coûts de restructuration.

Restructuration en avril

Le magazine Der Spiegel rapportait il y a deux semaines d’une ouverture progressive de la part des dirigeants de la banque allemande à propos d’un rapprochement avec Commerzbank. Là aussi, l’information a été réfutée lundi par le directeur général de Deutsche Bank, Christian Sewing, expliquant que le groupe se concentrait actuellement sur l’amélioration de ses résultats financiers.

En avril dernier, l'annonce du remaniement de la direction de Deutsche Bank et d'une restructuration stratégique accompagnée de plusieurs milliers de suppressions de postes avait déjà éveillé des rumeurs de fusion. 

A la clôture, la nominative de Deutsche Bank était en baisse de 1,35%, tandis que l’action UBS progressait de 0,03%. Commerzbank était pour sa part en recul de 0,66%.






 
 

AGEFI



...