Valora et Sulzer se refinancent avantageusement

vendredi, 28.09.2018

Dette. Le premier nommé a racheté son obligation hybride de 120 millions de francs. Le second a émis un emprunt de 460 millions de francs. Coût du capital plus bas.

Philippe Rey

Tobias Knechtle. CFO de Valora qui évite une majoration de taux substantielle.

Les conditions actuelles du marché des capitaux en franc suisse demeurent propices à des refinancements avantageux, de façon à abaisser le coût du capital ainsi qu’à rallonger la maturité moyenne de la dette et à diminuer l’endettement. Valora et Sulzer ont annoncé vendredi deux opérations...






 
 

AGEFI



...