Ameropa se dit victime d'un simulacre de justice en Russie

lundi, 08.07.2019

Des représentants du négociant rhénan Ameropa ont été condamnés en Russie à des peines de prison ainsi qu'à de lourdes amendes.

Le discret négociant rhénan en produits agricoles Ameropa déplore lundi une décision de justice en première instance en Russie, condamnant ses représentants et d'autres actionnaires du producteur local d'engrais Togliatti Azot à des peines de prison jusqu'à 9 ans et à des dommages et intérêts pour près de 1,4 milliard de dollars.

L'oligarque russe Dmitri Mazepin, crédité d'une participation de 10%, avait déjà obtenu la suspension des titres détenus par les autres actionnaires de Togliatti Azot.

Ameropa rappelle dans une prise de position que M. Mazepin tente depuis des années de faire main basse sur Togliatti Azot et que le récent verdict rendu par la cour de Togliatti lui permet de parvenir à ses fins sans bourse délier. (awp)






 
 

AGEFI



...