Coronavirus: le canton de Neuchâtel contrôlera les commerces qui rouvriront

vendredi, 24.04.2020

Dès lundi, les magasins de bricolage, les jardineries et les fleuristes, ainsi que les salons de coiffure, de massage, de tatouage et de beauté, sont autorisés à reprendre leurs activités.

Les autorités pourront fermer les établissements ne respectant pas les mesures-barrière pour éviter la propagation du Covid-19. (Keystone)

Le canton de Neuchâtel organisera dès lundi des contrôles réguliers à l'occasion de la réouverture partielle de certains commerces. Les autorités pourront fermer les établissements ne respectant pas les mesures-barrière pour éviter la propagation du Covid-19.

Elles veilleront à l'application des mesures destinées à garantir la sécurité tant des clients que du personnel, a indiqué vendredi la Chancellerie d'Etat. Les commerces sont tenus de respecter les mesures d'hygiène et de distanciation, précise le Service cantonal de la consommation et des affaires vétérinaires.

Dès lundi, les magasins de bricolage, les jardineries et les fleuristes, ainsi que les salons de coiffure, de massage, de tatouage et de beauté, sont autorisés à reprendre leurs activités. Les établissements en libre-service (stations de lavage pour voitures, solarium, champs de fleurs) sont aussi concernés.

Chaque commerce est appelé, avant l'ouverture, à définir un concept de protection de ses clients et de son personnel, selon le cadre défini par la Confédération, poursuit le communiqué. Il doit être en mesure de l'appliquer en tout temps. Le concept vise notamment à protéger les personnes dites vulnérables.

Chaque client sera tenu par ailleurs de respecter les règles fixées par l'établissement. L'interdiction des rassemblements de plus de cinq personnes dans l'espace public demeure toujours applicable, rappelle au passage le service.(AWP)






 
 

AGEFI



...