Election de Joe Biden: un signal fort pour Simonetta Sommaruga

dimanche, 08.11.2020

Dès l'annonce du résultat de l'élection de Joe Biden samedi soir, les messages venant des politiciens suisses de tous bords ont afflué sur Twitter pour exprimer félicitations, soulagement, joie.

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a écrit une lettre à Joe Biden. (Keystone)

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a adressé samedi ses félicitations à Joe Biden et Kamala Harris. "C'est un signal" fort, a-t-elle écrit sur Twitter. De nombreux politiciens de gauche comme de droite ont aussi salué samedi une bonne nouvelle.

"La Suisse est convaincue que cette nouvelle administration nous permettra de poursuivre et de développer nos excellentes relations avec les Etats-Unis", écrit la présidente.

Elle exprime également sa confiance que les deux pays pourront développer la coopération au niveau multilatéral, notamment en matière de promotion de la paix, des droits de l'homme et de la protection du climat, a précisé le Département fédéral de l'environnement (DETEC) dans un message adressé à Keystone-ATS.

La présidente de la Confédération a écrit une lettre à Joe Biden. Elle s'est également réjouie de l'élection de sa colistière Kamala Harris, qui deviendra la première vice-présidente de l'histoire des Etats-Unis, précise le DETEC.

"Brillante stratégie", selon Köppel

Le conseiller national Roger Köppel (UDC/ZH) s'est même fendu d'une petite leçon de réalisme. "Brillante stratégie", commente-t-il à propos de Joe Biden. "Descendu dans sa cave. N'a rien fait. Le pressing de Trump tombé dans le vide. Biden a mené la campagne la plus efficace de tous les temps."

Pour Charles Juillard (PDC/JU), la victoire de Joe Biden est une bonne surprise pour l'Amérique, a-t-il déclaré à Keystone-ATS. Il faut désormais espérer que ce résultat n'entraîne pas d'émeutes aux Etats-Unis. Donald Trump s'est en effet comporté comme un va-t-en-guerre jusqu'à ces derniers jours et le pays ressort plus divisé que jamais, selon le vice-président du PDC.

Démocratie américaine forte

Andrea Caroni (PLR/AR) a salué le résultat dans des termes assez vifs: la démocratie américaine a montré qu'elle était capable de se défendre contre un "briseur du système", un "semeur de division", tel qu'aura été Donald Trump. Donald Trump aura été un de ses ennemis et il en retire aujourd'hui la monnaie de sa pièce, a-t-il déclaré.

Pour Carlo Sommaruga (PS/GE), la victoire de Joe Biden est une bonne nouvelle pour le peuple américain. Le démocrate a démontré une volonté de cohésion nationale. Avec la vice-présidente élue Kamala Harris, il s'est montré prêt à défendre l'intérêt public avant les intérêts partisans.

Multilatéralisme de retour

MM. Juillard, Caroni et Sommaruga se réjouissent également d'une bonne nouvelle pour le monde et le multilatéralisme. La place de la Genève internationale pourrait y gagner, selon M. Sommaruga. Avec lui, l'Amérique redeviendra un partenaire plus fiable, a renchéri M. Caroni. (awp)






 
 

AGEFI



...