Au Mexique, les entreprises suisses prennent des mesures contre le coronavirus

mardi, 05.05.2020

Des géants comme Novartis, Nestlé ou Sika, tous affiliés à la Chambre de commerce et d'industrie suisse-mexicaine, se sont regroupés autour d’un projet commun afin d’atténuer l'impact économique négatif du Covid-19 au Mexique.

MI

Le groupe Nestlé fera des dons de plus de 65 millions de pesos en produits alimentaires au profit d'environ 400.000 personnes. (DR)

Face à la crise actuelle, les entreprises suisses affiliées à la Chambre de commerce et d'industrie suisse-mexicaine ont formé le "Consortium pour le bien-être du Mexique", une initiative qui cherche à promouvoir des actions permettant d'atténuer l'impact économique négatif de COVID-19, ainsi qu'à soutenir le secteur de la santé au Mexique. Tout cela par le biais d'une plateforme qui rassemble ces actions et ces dons.

Dans l'industrie pharmaceutique, Novartis Mexique fera don de 250.000 de dollars par l'intermédiaire de  par l'intermédiaire de la Fondation Mexicaine pour la Santé (FUNSALUD) pour lutter contre l'épidémie au Mexique. En outre, elle travaille en étroite collaboration avec les autorités mexicaines pour faire venir au Mexique des médicaments tels que l'hydroxychloroquine générique «dont bénéficieraient 20.000 patients atteints de COVID-19 », précise la Chambre de commerce et d'industrie suisse-mexicaine. Pour sa part, Roche Mexique fait don de matériel de protection et de médicaments aux instituts de santé, travaille main dans la main avec diverses institutions pour promouvoir des sujets liés à la recherche clinique, et dispose d'une technologie de diagnostic pour effectuer des tests permettant de détecter la présence du virus.

Dans le secteur de l'alimentation et des boissons, le Groupe Nestlé Mexique fera des dons de plus de 65 millions de pesos en produits alimentaires au profit d'environ 400.000 personnes situées dans des communautés vulnérables, ainsi que du matériel médical (capsules d'isolement pour le transfert de patients, respirateurs/ventilateurs portables, accessoires de protection sanitaire pour les professionnels de la santé, entre autres) et des aliments spécialisés pour les institutions et les professionnels de la santé.

L’entreprise de recrutement, le groupe Adecco Mexique a lancé l'initiative "Réhabilitation des travailleurs touchés par la crise COVID-19", qui vise à offrir immédiatement des possibilités d'emploi aux personnes qui sont temporairement incapables de poursuivre leurs activités professionnelles en raison de la COVID-19.

La compagnie d'assurance Zurich Mexico, dans le but de renforcer la résilience en matière de santé mentale, soutient 80 institutions qui s'occupent d'enfants et fournissent un soutien familial pour la gestion des émotions face à la crise.

La filière mexicaine de Crédit Suisse soutient, quant à elle, ProEd, une organisation qui concentre ses efforts d'aide COVID-19 sur un projet de prévention de la violence domestique.

Enfin, dans le domaine de la construction, Holcim Mexico a produit plus de 1 500 litres de désinfectant pour les mains dans ses cimenteries. Des entreprises telles qu'ABB Mexico ont mis en place des plans de donation de masques faciaux et de désinfectant pour les mains, axés sur les communautés mexicaines des régions où elles opèrent. Clariant Mexico et Sika Mexicana soutiennent également les hôpitaux locaux en leur fournissant des produits essentiels tels que du désinfectant pour les mains et des masques faciaux.






 
 

AGEFI



...