Des députés vaudois veulent que l'argent de la BNS et la BCV aille aux communes

mardi, 10.03.2020

Des députés vaudois veulent savoir si les communes et les citoyens du canton pourront bénéficier de la manne de la BNS et la BCV.

Le canton de Vaud va recevoir cette année 249 millions de francs de la BNS et 207 millions de la BCV.(Keystone)

Une interpellation a été présentée mardi devant le Grand Conseil. Des députés vaudois veulent savoir si les communes et les citoyens du canton pourront bénéficier de la manne de la Banque nationale suisse (BNS) et de la Banque cantonale vaudoise (BCV). 

Le canton de Vaud va recevoir cette année 249 millions de francs de la BNS et 207 millions de la BCV, soit un montant total de 456 millions.

En développant son interpellation, le libéral-radical Pierre-André Romanens a parlé mardi "d'un cadeau extraordinaire" qui doit permettre de donner "un coup de pouce" aux communes, aux citoyens mais aussi à l'ensemble de l'économie vaudoise.

L'interpellation de M. Romanens évoque un "montant largement supérieur" versé par la BNS par rapport à l'estimation budgétaire. Celle-ci se monte à 62 millions dans le budget 2020 du canton.

Cette interpellation intervient alors que les tensions sont vives entre communes et canton au sujet de la répartition de la facture sociale. Plusieurs communes exigent que le canton reprenne à sa charge la totalité des quelque 820 millions de francs de l'addition pour 2020, au lieu du principe "moitié-moitié" actuel.

L'interpellation de M. Romanens a été signée par une trentaine de députés, principalement du PLR. Le Conseil d'Etat a trois mois pour apporter une réponse.(awp)






 
 

AGEFI



...