Loterie romande: la délocalisation d'activités en Pologne critiquée

vendredi, 14.09.2018

Des cantons romands dénoncent la décision de la Loterie romande d'externaliser une partie de son service informatique en Pologne. Une résolution désapprouvant cette réorganisation a été votée.

Les Parlementaires invitent les autres exécutifs romands à "manifester leur inquiétude quant à la délocalisation de tâches informatiques" de la Loterie romande.(keystone)

Les Parlements fribourgeois et valaisans ont voté vendredi une résolution désapprouvant la réorganisation de la Loterie romande, menant à une externalisation du service informatique en Pologne.

Les députés fribourgeois et valaisans ont notamment condamné une décision "extrêmement choquante". Ils invitent leur Conseil d'Etat respectif à transmettre aux responsables de la LORO "leur totale désapprobation" et leur "profond malaise".

Les deux résolutions rappellent que les cantons romands s'étaient "engagés pour défendre le monopole des jeux dont bénéfice la LORO", lors de la votation sur la loi sur les jeux d'argent.

"Il s'agit de cinq postes délocalisés sur 280, mais il s'agit là d'un signal négatif", a notamment souligné le conseiller d'Etat valaisan Christophe Darbellay.

Les Parlementaires invitent les autres exécutifs romands à "manifester leur inquiétude quant à la délocalisation de tâches informatiques". Le Grand Conseil jurassien a déjà exprimé son mécontentement la semaine dernière, tandis que le législatif vaudois a débattu du sujet, sans toutefois procéder à un vote.(ats)






 
 

AGEFI



...