Des actionnaires exigent un examen de la stratégie de MCH Group

mercredi, 27.11.2019

Des actionnaires de MCH Group veulent organiser une assemblée générale extraordinaire pour obtenir un examen de la stratégie du groupe bâlois.

Le groupe d'actionnaires demande également la publication des comptes ainsi qu'une modification des statuts. (Keystone)

Un groupe d'actionnaires de MCH Group représenté par le gestionnaire de fonds AMG Fondsverwaltung demande l'organisation d'une assemblée générale extraordinaire. Disposant d'au moins 10% du capital-actions, il souhaite notamment inscrire à l'ordre du jour de la réunion l'initiation d'un examen de la stratégie de l'organisateur bâlois de foires et salons.

Le groupe d'actionnaires demande également la publication des comptes ainsi qu'une modification des statuts, indique mercredi MCH Group. Le conseil d'administration examine actuellement les demandes et informera les actionnaires avant Noël des prochaines étapes.

L'entreprise rhénane, qui organise notamment le salon horloger Baselworld, précise que seuls les actionnaires réunissant ensemble au moins 10% du capital-actions peuvent demander la convocation d'une assemblée générale. En outre, les actionnaires représentant des actions d'une valeur nominale d'au moins 1 million de francs peuvent demander l'inscription de points à l'ordre du jour. Le groupe représenté par AMG répond à ces exigences.

Pour mémoire, l'organisateur de foires et de salons se trouve dans une phase de réorganisation afin de renouer avec les profits. MCH avait indiqué en septembre dernier évaluer différentes options stratégiques pour sa division "live marketing solutions", dont une vente. Le groupe bâlois espère pouvoir lancer sa nouvelle structure à partir de janvier 2020.

La division "live marketing solutions" offre des services de marketing ainsi que la construction temporaire de pavillons ou de stands pour des foires. MCH avait expliqué cet examen par sa volonté de se concentrer sur l'organisation de foires et salons en raison de "moyens d'investissement limités".

L'entreprise, qui organise aussi le salon Art Basel, compte par ailleurs réduire nettement ses coûts, en petite partie via la diminution des charges de personnel. MCH devrait finaliser la nouvelle stratégie à mettre en place d'ici la fin de l'année. Cette dernière devrait assurer une certaine rentabilité à long terme, selon l'entreprise bâloise. (awp)






 
 

AGEFI




...